Digitale

Comment detecter les logiciel espion sur votre iphone

Les iPhones sont aujourd’hui l’un des smartphones les plus puissants au monde et sont utilisés pour communiquer et stocker de grandes quantités d’informations privées. Les logiciels espions iPhone tirent parti de la plupart des fonctionnalités disponibles sur l’appareil, permettant à la personne contrôlant les logiciels espions d’accéder aux appels téléphoniques, SMS, e-mails, messages WhatsApp et bien d’autres. Les logiciels espions iPhone ont été commercialisés ces dernières années, peuvent être achetés pour aussi peu que 39 $ et peuvent être installés en moins de 5 minutes par une personne non technique.

Comment détecter les logiciels espions iPhone

Notre génie de la Réparation IPhone Lyon à dénicher quelques conseils typiques disponibles en ligne pour la détection des logiciels espions sur iPhone et suggèrent à l’utilisateur de vérifier les éléments suivants:

  • La batterie chauffe-t-elle?
  • La batterie se décharge-t-elle rapidement?
  • Pouvez-vous entendre un bourdonnement lorsque vous êtes au téléphone?
  • L’appareil est-il toujours sur Internet?

Bien qu’il s’agisse parfois de symptômes de logiciels espions iPhone, ce ne sont pas des tests définitifs pour vous assurer que votre appareil est exempt de logiciels malveillants. Une entreprise de criminalistique numérique sera normalement en mesure de confirmer si un iPhone a été piraté, mais facturera normalement des centaines, voire des milliers, pour effectuer un examen approfondi de l’appareil. Chez Certo Software, nous avons développé un outil pour analyser rapidement votre iPhone pour l’existence de signatures Jailbreak et spyware.

NUMÉRISER IPHONE POUR SPYWARE

Types de logiciels espions iPhone

Il existe 3 principaux types de logiciels espions iPhone comme ci-dessous:

1. Application espion cachée

Le premier et le plus courant des logiciels espions pour iPhone est une application d’espionnage cachée installée sur l’appareil. Les appareils Apple n’autorisent normalement que l’installation d’applications de confiance à partir de leur App Store. Ces applications malveillantes ne sont pas approuvées par Apple et ne sont donc pas disponibles sur l’App Store. Pour qu’un attaquant installe ce type de logiciel espion sur un iPhone, l’appareil cible doit d’abord être Jailbreaké, un processus de levée des restrictions sur un appareil iOS pour permettre l’installation d’une application non fiable, comme un logiciel espion. Si votre appareil a été jailbreaké, mais que vous ne l’avez pas fait vous-même en connaissance de cause, il est possible que quelqu’un d’autre ait jailbreaké votre appareil afin d’y installer des logiciels espions. Ce type de malware a été conçu pour être difficile à détecter par l’utilisateur et est généralement invisible lors de l’examen de l’appareil. Cependant, des outils comme Certo AntiSpy peuvent détecter les deux appareils Jailbreakés et si des logiciels espions connus sont installés sur l’appareil.

2. Attaque au masque

Les attaques masquées ont bénéficié d’une couverture médiatique importante au cours de l’année écoulée, car plusieurs sociétés ont démontré qu’il était parfois possible d’installer des logiciels espions sur les iPhones sans jailbreaker l’appareil au préalable. L’attaque fonctionne en remplaçant une application de confiance existante (par exemple, Kiosque ou Météo) par une version légèrement modifiée de l’application qui contient également du code de logiciel espion pour capturer des informations privées de l’appareil et les envoyer à l’attaquant. Contrairement aux applications d’espionnage ci-dessus, cette attaque nécessite des capacités techniques importantes et n’est pas une solution «standard». Il convient également de noter qu’Apple a publié un correctif de sécurité dans iOS 8.4 pour empêcher cette attaque de fonctionner. Certo AntiSpy peut également détecter certaines attaques masquées sur les iPhones et les iPads.

3. Attaque de sauvegarde iCloud

Les premiers et deuxièmes types de logiciels espions pour iPhone nécessitent tous deux l’installation d’un code malveillant sur l’appareil, qui peut être détecté lors de l’examen. Cependant, une attaque de sauvegarde iCloud fonctionne légèrement différemment et peut être effectuée sans avoir accès au périphérique cible. Pour orchestrer ce type d’attaque, les attaquants devront s’inscrire à un service tel que mSpy et entrer l’adresse e-mail et le mot de passe iCloud de la cible. Tant que l’appareil cible est configuré pour effectuer une sauvegarde sur iCloud, l’attaquant aura alors accès aux messages texte de l’iPhone, aux journaux d’appels, à l’historique WhatsApp et plus encore. Ce type d’attaque est difficile à détecter. Si vous pensez que vous pourriez être victime d’une attaque de sauvegarde iCloud, nous vous recommandons de vérifier si votre appareil est configuré pour sauvegarder sur iCloud et de changer votre mot de passe iCloud. Idéalement, vous devez activer l’authentification à deux facteurs sur votre compte

Des soucis avec votre iPhone, contactez notre expert de la Réparation iPhone à Lyon

Cet article vous a été utile, cliquez ici pour d’autre

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code